16 janvier 2018
Bonne fête Marcel

Site mis à jour le
01 août 2017

logo couleur flotescale

281433 visiteurs
330477 pages vues
Cliquez pour imprimer cette page
Le mot du Président
 
La première édition de la randonnée gourmande des flotteurs a connu un beau succès, puisque ce sont 120 personnes qui sous un beau soleil se sont retrouvées pour parcourir plus ou moins rapidement le circuit proposé dans la région de Basseville et Surgy.
Les trois étapes gourmandes ont été très appréciées tout comme la découverte de la chartreuse de Basseville exceptionnellement ouverte au public  et où les randonneurs ont été accueillis par la propriétaire des lieux.
Ce succès conforte l'association Flotescale dans l'idée de pérenniser cette manifestation.


 
La Ballade Gourmande vue par le Journal du Centre

Haut Nivernais

Nièvre> Haut Nivernais> Clamecy 19/05/14 - 06h00

Une centaine de participants sur les chemins de la randonnée gourmande, première du nom

Lu 441 fois

C’est la fin de matinée Aux Roches de Basseville et son point de vue panoramique, on goûte aux vins et fromages.? - photos Gwénola Champalaune

C’est la fin de matinée Aux Roches de Basseville et son point de vue panoramique, on goûte aux vins et fromages

.- photos Gwénola Champalaune

Allier le plaisir de la marche à celui de la gourmandise, une idée originale qui a surgi dans l’esprit de l’équipe de Flotescale. Un galop d’essai, hier, plus que réussi. On en redemande.

 

La nouvelle de cette randonnée gourmande, partagée en trois étapes, avait été annoncée dès le mois de janvier, lors de la présentation du projet phare de Flotescale, à savoir le train de bois pour l'été 2015 ( lire notre édition du 14 janvier). Une idée originale qui faisait partie des nouveautés du programme de l'association, soucieuse de promouvoir la tradition du flottage dans le Haut Nivernais.

Une idée qu'ont attrapée une centaine de marcheurs. Hier matin, pour le premier départ, à 9 h 30, dans le parc du château de l'Espace Vauvert, le gros des troupes était fin prêt pour la boucle de 15 km. Tandis qu'une vingtaine de randonneurs avaient opté pour le circuit de 10 km, avec un départ en minibus.

En route, sur les chemins du Haut Nivernais. Direction les Roches de Basseville. Première des haltes gourmandes. Les pailles gustatives sont mises en appétit avec les toasts aux fromages de chèvre et de vache, accompagnés de quelques gouttes de vin blanc de Tannay. On fait la part belle aux produits du terroir. Au passage, on en profite pour admirer le magnifique panorama.

 

À peine le temps de longer un champ de blé, en pleine croissance, que déjà, on voit se dessiner la silhouette du clocher de Surgy. Non, pas possible. C'est déjà la deuxième pause gourmande. Cette fois, toute la troupe se pose au Domaine de Surgy (gîte communal). Certains randonneurs se sont confortablement installés aux tables, alignées sous le préau. D'autres préfèrent profiter des pelouses et des rayons du soleil. Hum, elles ont l'air fameuses ces tartines, confectionnées par le boulanger du village.

Les discussions vont bon train.

Allez, il est temps de se remettre en route. L'étape dessert nous attend. Au menu Café ou thé et ses mignardises. Plutôt tentant en effet. Certains sont déjà repartis depuis une bonne vingtaine de minutes. En chemin, les discussions vont bon train. On prend des nouvelles des enfants. On parle de ses prochaines vacances d'été. Ou encore de la séance d'aquagym, dans la semaine, qui fera sans doute du bien, pour se remettre des dix kilomètres et des courbatures qui risquent de survenir.

Une demi-heure de marche plus loin, la grande bâtisse de la Chartreuse de Basseville se profile. Gérard Durand, président de Flotescale, saisit l'occasion pour une petite leçon d'histoire, sur ce pan de patrimoine, où autrefois vivaient des moines de l'ordre des Chartreux.

Un petit café et quelques douceurs sucrées plus tard, allez hop, il reste encore cinq kilomètres avant de regagner Clamecy. Sac au dos, Chantal, Christelle, les deux Sandrine et Valorys, sont motivées et surtout ravies de cette randonnée. « C'est vraiment sympa. Avec les pauses gourmandes, on n'a pas l'impression de marcher ».

C'est sûr. L'année prochaine, on veut en reprendre une grosse dose : de marche etde convivalité.

Gwénola Champalaune

 

 

 
 

Page précédente Page suivante